Resources naturelles Canada

Défi À tout casser

Retour aux défis
challenge banner

Jury

Andy Reynolds

Andy Reynolds
Directeur délégué
Alacris Innovation Consulting

Andy Reynolds est le directeur délégué d’Alacris Innovation Consulting Inc., une société d’experts-conseils basée sur l’Île de Vancouver dans l’Ouest canadien. Il a fondé Alacris pour aider les entreprises à relever les défis commerciaux et en matière de leadership que connaissent les partenariats d’innovation, en particulier avec les fournisseurs d’équipement. Les clients incluent des sociétés minières au Canada et en Australie qui travaillent avec un écosystème mondial d’entreprises et d’institutions.

Andy s’est occupé pendant presque 10 ans de la gestion de la recherche et du développement du secteur des ressources dans des laboratoires du gouvernement canadien. Il a servi pendant plus de 20 ans comme ingénieur maritime au sein de la Marine britannique où il s’est notamment occupé des opérations et de la maintenance en première ligne; de la gestion de la technologie, de l’approvisionnement, des programmes et des portefeuilles; et de la collaboration interne. Il est titulaire d’un baccalauréat en génie et d’une maîtrise en sciences du Royal Naval Engineering College, ingénieur breveté du Royaume-Uni et ingénieur professionnel en Colombie-Britannique.

Angela Hamlyn

Angela Hamlyn
Chef de la direction
Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM)

Angela Hamlyn travaille pour l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM) depuis plus de 11 ans; elle a commencé par être rédactrice en chef du CIM Magazine et du CIM Journal, après quoi elle a occupé pendant huit ans les fonctions de directrice des communications, des publications, du Web et des TI.

Angela a travaillé pour le gouvernement fédéral et le gouvernement provincial de l’Ontario, puis elle a obtenu une maîtrise en administration publique de l’Université Carleton. Elle a ensuite fait carrière en journalisme, marketing et services-conseils en communications, avant de se joindre à l’ICM. Elle est titulaire d’un baccalauréat en sciences politiques et en littérature anglaise de l’Université Memorial de Terre-Neuve.

Angela siège à différents comités et conseils de l’ICM, notamment le Comité consultatif sur la diversité et l’inclusion, le groupe de travail sur la sécurité, le Comité sur les définitions des ressources et des réserves minérales, le Comité des administrateurs de valeurs mobilières-ICM et le conseil du Centre d’excellence en matière de responsabilité sociale d’entreprise.

Peter Kondos

Peter Kondos
Chef de la direction
YaKum Consulting Inc.

Peter Kondos possède une vaste expertise en gestion et commercialisation de l’innovation, de la technologie et des adresses IP, et une expérience avérée pour ce qui est de mettre en œuvre de nouvelles solutions dans des situations délicates. Il forme des partenariats avec de hauts dirigeants, collabore avec différentes organisations, et conçoit des réseaux et des écosystèmes d’innovation dans le monde entier.

Natif d’Athènes, en Grèce, il a obtenu son diplôme d’ingénieur de l’Université technique nationale d’Athènes, puis une maîtrise en génie informatique dans le secteur minier et un doctorat en hydrométallurgie, les deux de l’Université McGill.

Peter a travaillé pour CANMET à Ottawa, le Centre de technologie Noranda à Montréal, Inco Technical Services, Barrick Gold Corporation et YaKum Consulting Inc. Il a reçu, entre autres reconnaissances de ses pairs, le Prix Sherritt de l’hydrométallurgie, la présidence du Conseil canadien de l’innovation minière et un Prix de l’innovation.

Peter Radziszewski

Peter Radziszewski
Vice-président, Recherche et développement de produits, et professeur associé
Metso

Peter Radziszewski est titulaire d’un doctorat en génie mécanique de l’Université Laval. Ses travaux de recherche en minéralurgie (comminution) l’ont amené au Département de génie mécanique de l’Université McGill et à l’Agence spatiale canadienne.

Ses recherches ont contribué au développement de méthodes faisant appel à des éléments figurés pour modéliser la dynamique de la charge des tambours dessableurs et d’une méthodologie de prédiction de l’usure des pièces d’acier.

Ses cours de création techniques ont mené à la conception d’une motoneige électrique, d’une voiture de course hybride et d’un prototype de roue pour la mobilité lunaire. Peter a aussi travaillé avec les industries du ciment et des pâtes et papiers, et il est l’auteur et le coauteur de plus de 100 articles et travaux de congrès.

Depuis qu’il s’est joint à Metso en 2012, Peter a contribué au développement continu d’une culture de l’innovation, ainsi qu’à l’étude d’équipement et de processus innovateurs rattachés à la comminution, à la flottation, au développement de capteurs et au traitement des résidus.

Michelle Ash

Michelle Ash
Présidente
Global Mining Standards and Guidelines Group (GMSG)

Michelle Ash est présidente du GMSG et ancienne chef de l’innovation chez Barrick Gold. GMSG est une association de l’industrie menée par ses membres, dont le rôle consiste à mettre au point des pratiques exemplaires et des lignes directrices pour la mise en œuvre de changements technologiques et sociaux dans l’industrie. Dans le cadre de ses fonctions au sein de Barrick, Michelle a supervisé le programme d’innovation de l’entreprise, en voyant comment l’innovation peut favoriser la productivité dans les activités existantes et comment elle peut être utilisées pour fournir d’autres modèles de gestion.

Michelle a figuré au palmarès 2016 des « 100 femmes inspirantes dans le secteur minier mondial » de Women in Mining UK. Elle est titulaire d’un diplôme en génie civil, d’un MBA pour cadres de la Melbourne Business School et d’un diplôme en psychologie de l’Université Deakin.

John Starkey

John Starkey
Ingénieur-conseil principal
Starkey & Associates

John Starkey a obtenu son diplôme en génie minier de l’Université de Toronto e 1961. Il a travaillé pendant 15 ans dans les opérations chez Kam Kotia, Kidd Creek et INCO, et pendant 15 autres années dans l’ingénierie de nouvelles usines chez Kilborn et Aker Kvaerner.

John a été ingénieur-conseil désigné en Ontario pendant 28 ans et s’est surtout occupé de comminution pendant ce temps-là. Il a inventé et codéveloppé les essais d’indice de puissance SAG (SPI) et SAGDesign, qui sont tous les deux utilisés dans le monde entier pour mesurer la dureté du minerai.

Fréquemment invité comme conférencier par des université du monde entier, ils enseigne des principes fondamentaux de la conception des broyeurs SAG commerciaux pour de nouveaux projets.

Simon Hille

Simon Hille
Vice-président, Innovation internationale, métallurgie et traitement
Goldcorp Inc.

Simon Hille est un professionnel de la métallurgie qui a plus de 25 ans d’expérience dans l’or et les métaux de base, et qui se spécialise dans l’augmentation de la valeur tirée des corps métallifères complexes. En tant que vice-président, Innovation internationale, métallurgie et traitement chez Goldcorp, il est chargé d’introduire des innovations par des changements progressifs pour de multiples projets hautement complexes et visibles qui ont un impact commercial immédiat et à long terme, et il s’assure que les sites miniers de Goldcorp peuvent s’adapter rapidement aux nouvelles technologies et les adopter pour accroître l’efficacité du traitement et des activités.

Simon est administrateur de Coalition for Eco-Efficient Comminution (CEEC); président, Énergie et transformation du Conseil canadien de l’innovation minière (CCIM); et membre du groupe de travail de l’ICMM sur l’objectif ambitieux concernant les résidus; et il fait partie d’un conseil technique pour la Bradshaw Research Initiative for Minerals and Mining (BRIMM).

Détails du défi

Qui peut y participer?

  • Les organismes à but lucratif et non lucratif tels que les entreprises, les associations industrielles et les centres de recherche
  • Les organisations et groupes autochtones
  • Les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens
  • Les particuliers et les petits innovateurs indépendants

Dates importantes

  • 15 janvier 2019: date limite pour s’inscrire
  • Mars 2019: présentez votre proposition à #DisruptMining
  • Mai 2019: annonce des six finalistes
  • 30 novembre 2020: date limite du dépôt des propositions finales
  • Mars 2021: annonce du grand gagnant

Prix

  • 10 000 $ pour chaque innovateur à petite échelle choisi parmi un maximum de douze (12) demi-finalistes dans le cadre du Défi, afin de l’aider à présenter ses idées au jury du défi.
  • Jusqu’à six finalistes recevront jusqu’à 800 000 $ chacun pour concevoir et tester leurs solutions techpropres.
  • Une somme de 5 millions de dollars sera remise à l’innovateur qui aura proposé la meilleure technologie de concassage et de broyage d’avant-garde sur le plan énergétique.