Agriculture et Agroalimentaire Canada

Défi de réduction du gaspillage alimentaire : Modèles d'affaires

Retour aux défis
challenge banner

Le Défi

1. Survol

Ensemble, nous pouvons réduire le gaspillage alimentaire.

À l’échelle mondiale, le gaspillage alimentaire représente 8 % des émissions de gaz à effet de serre, lesquelles proviennent principalement des aliments comestibles qui se décomposent dans les dépotoirs. Au Canada, plus de la moitié de notre approvisionnement alimentaire est gaspillé chaque année, cela représente plus de 50 milliards de dollars de gaspillage alimentaire évitable (anglais seulement).

Régler le problème du gaspillage alimentaire est complexe et nécessite une diversité de solutions. C’est pourquoi le Défi comprendra quatre volets d’innovation ciblés afin d’accélérer et de faire avancer le déploiement de solutions diversifiées et de haut calibre au gaspillage alimentaire au Canada.

Les solutions peuvent mettre l’accent sur la prévention ou le réacheminement des déchets alimentaires de la ferme à l’assiette et devraient viser une réduction considérable et mesurable du gaspillage alimentaire. Le Food Waste Reduction Challenge n'accepte plus les candidatures. Les dates limites de candidature étaient le 18 janvier 2021 pour les volets A et B et le 31 août 2021 pour les volets C et D.

2. Les volets du Défi

Volets A et B

Il n’est plus possible de présenter une demande pour les volets A et B du Défi.Ces volets soutiennent des solutions prêtes à la commercialisation qui fournissent un moyen novateur de faire des affaires (c.‑à‑d. un nouveau modèle d’affaires) afin de prévenir ou de réacheminer les déchets alimentaires dans un ou de multiples segments de la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Ces volets ciblent des solutions au début de leur étape de commercialisation afin d’accélérer leur croissance et leur expansion sur le marché canadien. Les solutions retenues auront une grande incidence pour ce qui est de réduire le volume de déchets alimentaires de façon absolue (volume total d’aliments non gaspillés) ou relative (pourcentage d’aliments non gaspillés).

Volets C et D

Il n’est plus possible de présenter une demande pour les volets C et D du DéfiCes volets soutiennent les technologies novatrices à la phase de prototypage ou de mise à l’essai qui prolongent la durée de vie des aliments périssables ou qui transforment des aliments excédentaires (ou des sous-produits alimentaires) qui seraient autrement gaspillés en un autre produit. Ils ciblent les technologies qui en sont aux premiers stades de leur développement afin d’accélérer leur progression et leur déploiement éventuel sur le marché canadien. Les solutions retenues font progresser les technologies pour les rendre plus efficaces, efficientes, évolutives et concurrentielles.

  • Le volet C met l’accent sur les technologies qui prolongent la durée de vie des aliments périssables en trouvant des façons de ralentir leur dégradation et de prolonger leur durée de vie avant qu’ils ne deviennent avariés.
  • Le volet D porte sur les technologies qui transforment les déchets alimentaires en convertissant les aliments excédentaires, les sous-produits alimentaires ou les déchets alimentaires en d’autres produits, y compris les aliments pour humains, les aliments pour animaux/insectes (p. ex., la nourriture pour animaux) ou les produits non alimentaires.

3. Énoncés du Défi des volets A et B

AAC invite les innovateurs en matière de gaspillage alimentaire à accélérer et à élargir le déploiement de solutions qui préviennent le gaspillage alimentaire ou réacheminent les aliments loin des sites d’enfouissement.

Volet A du Défi - Modèles d’affaires qui préviennent le gaspillage alimentaire

Accélérer l’adoption et la mise à l’échelle de solutions novatrices qui préviennent le gaspillage alimentaire au long de la chaîne d’approvisionnement alimentaire.

Volet B du Défi - Modèles d’affaires qui réacheminent les déchets alimentaires

Accélérer l’adoption et la mise à l’échelle de solutions novatrices qui revalorisent les déchets alimentaires, des sous-produits alimentaires et des aliments excédentaires.

4. Objectifs du défi et critères d’évaluation des volets A et B

AAC invite les innovateurs à présenter un concept pour des solutions qui :

  1. Peuvent réduire sensiblement les déchets alimentaires – en dollars et en tonnes métriques;
  2. Sont novatrices et perturbent le statu quo – la vieille façon de faire des affaires est dépassée;
  3. Sont prêtes à passer à un niveau supérieur – il est temps de déployer des solutions de haut calibre et à grande portée dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement alimentaire canadienne;
  4. Sont assorties d’une solide analyse de rentabilisation – votre solution est en demande;
  5. Contribuent à changer les choses pour nos collectivités – la création d’emploi et l’augmentation de l’accès à des aliments sûrs, nutritifs et de haute qualité sont une priorité;
  6. Améliorent notre environnement – la réduction du gaspillage alimentaire signifie la diminution de notre empreinte de GES et la conservation des ressources naturelles.

Pour de plus amples renseignements sur les critères d’évaluation pour les volets A et B, veuillez consulter le Guide du proposant.

5. Dates importantes pour les volets C et D du Défi

  • Étape 1 Présentation du concept

    Les volets A et B du Défi sont lancés et la période d’inscription va du 19 novembre 2020 au 18 janvier 2021. Un maximum de 30 demi-finalistes proposant les solutions les plus prometteuses dans les deux volets recevront environ 100 000 $ au printemps 2021 et passeront à l’étape 2.
  • Étape 2 Résultats de la démonstration sur le marché

    À partir du printemps 2021, les demi-finalistes démontreront le succès de leurs solutions avec un partenaire de mise en œuvre au Canada sur une période de huit mois. Un maximum de 12 demi-finalistes ayant obtenu les résultats les plus impressionnants à l’étape 2 recevront environ 400 000 $ au printemps 2022 et deviendront les finalistes de l’étape 3.
  • Étape 3 – Accélérer et élargir

    Les finalistes à cette étape devront accélérer et élargir la commercialisation de leur solution au Canada sur une période d’un an à compter du printemps 2022. Un maximum de deux finalistes ayant obtenu les résultats les plus impressionnants de l’étape 3 recevront un montant d’environ 1 500 000$ à l’été 2023 et concourront pour devenir l’un des deux grands gagnants du Défi de réduction du gaspillage alimentaire – volets A et B.

Remarque : Le nombre de gagnants et le montant des prix peuvent varier en fonction du nombre de demandes reçues.

6. Proposants admissibles aux volets C et D du Défi

Le Défi pour la réduction des déchets alimentaires est ouvert aux organisations commerciales et non commerciales et aux personnes inscrites pour faire des affaires au Canada. Plus précisément, vous pouvez présenter une demande si vous êtes :

  • Une entreprise commerciale ou sociale de toute taille
  • Un organisme à but non lucratif ou de bienfaisance
  • Une organisation ou un groupe autochtone
  • Un établissement d’enseignement postsecondaire
  • Une personne ou un groupe de personnes

Les candidats internationaux associés à un partenaire canadien ou ayant la capacité de s’inscrire pour faire des affaires au Canada sont encouragés à présenter une demande. Les idées et les concepts peuvent provenir de partout dans le monde, mais pour recevoir des subventions dans le cadre du Défi, les solutions présentées dans les soumissions doivent être élaborées, testées, démontrées et déployées au Canada.

Le Guide du proposant pour les volets A et B fournit plus de détails sur les critères d’admissibilité pour ces volets.

7. Outil de sélection du volet du Défi

Essayez notre outil interactif pour vous aider à déterminer le volet qui convient le mieux à votre solution.

Sélectionner un volet

Détails du Défi : Volets A et B

Qui peut s’inscrire ?

  • Entreprises de toutes tailles
  • Organisations sans but lucratif et organismes caritatifs
  • Organisations et groupes autochtones
  • Établissements d’enseignement post-secondaire/universitaires
  • Personnes ou groupe de personnes

Les candidats internationaux associés à un partenaire canadien ou pouvant s’immatriculer aux fins d’affaires au Canada sont encouragés à présenter une demande.

Dates importantes

  • Étape 1 – Date limite de présentation du concept : 18 janvier 2021
  • Maximum de 30 demi-finalistes annoncés : Fin de l’hiver/début du printemps 2021
  • Étape 2 se termine – Maximum de 12 finalistes annoncés : Fin de l’hiver/début printemps 2022
  • Étape 3 se termine – Deux grands gagnants annoncés : Été 2023

Prix

  • Un maximum de 30 demi-finalistes seront sélectionnés à l’étape 1 et ils recevront environ 100 000 $
  • Les demi-finalistes passeront à l’étape 2 et concourront pour obtenir la chance d’être finalistes et de recevoir environ 400 000 $
  • Un maximum de 12 finalistes concourront à l’étape 3 afin de remporter un des deux grands prix d’une valeur pouvant aller jusqu’à 1 500 000 $

Remarque : Le nombre de gagnants et le montant des prix peuvent varier en fonction du nombre demandes reçues.