Agriculture et Agroalimentaire Canada

Défi de réduction du gaspillage alimentaire : Technologies novatrices

Retour aux défis
challenge banner

Évaluateurs

Les examinateurs

B. Pratyusha Chennupati

Ingénieure chimiste, phytologue
et experte en réglementation

  • Biographie

    B. Pratyusha Chennupati est une ingénieure chimiste originaire de l’Inde, qui se spécialise en fermentation. Elle est arrivée au Canada en 2010 pour faire une maîtrise en phytologie à l’Université McGill. Depuis son arrivée, elle a été une phytotechnicienne principale et spécialiste de la réglementation pour des sociétés conceptrices de produits qui aident les agriculteurs à protéger leurs cultures contre les ravageurs, les insectes et les maladies. Elle assume actuellement les fonctions de gestionnaire des affaires réglementaires chez Heliae, une société de biotechnologies alimentaires et agricoles qui est basée à Phoenix en Arizona. En 2020, sa candidature a été retenue pour participer au Conseil canadien de la jeunesse agricole, un organisme consultatif du gouvernement canadien qui rassemble de jeunes Canadiens de diverses perspectives et de différents champs d’expertise et qui sont engagés et passionnés dans les questions qui touchent l’avenir du secteur agroalimentaire. Elle a également travaillé pour Nufarm, Inocucor Technologies inc. et l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada pour veiller à ce que tous les renseignements et les données de recherche nécessaires à l’établissement d’exigences en matière d’innocuité et d’efficacité soient disponibles.

Maria G. Corradini

Professeure en science des aliments et
titulaire de la Chaire Arrell sur la qualité des aliments

  • Biographie

    Maria G. Corradini est professeure agrégée en sciences des aliments et titulaire d’une chaire qui étudie la qualité des aliments à l’Arrell Food Institute (Université de Guelph). Au cours de sa carrière, elle a élaboré des procédures et des protocoles de recensement et d’évaluation des changements de qualité et de salubrité des aliments qui sont reliés aux pratiques de transformation et de manutention tout au long de la chaîne d’approvisionnement, du producteur au consommateur. Elle a aussi conçu et validé des modèles mathématiques pour évaluer et prévoir comment la transformation des aliments et les pratiques de manutention peuvent être bénéfiques ou dommageables pour la qualité, l’innocuité et la valeur nutritive des aliments. De la perspective de la dynamique des systèmes, elle a mis à profit son expertise pour participer à titre de chercheuse principale et de co-chercheuse principale à des projets de recherche qui ont une vision intégrative de la qualité, de l’innocuité et des conditions de salubrité des aliments dans des communautés en Argentine (Buenos Aires), en Chine (Macau) et aux États-Unis (Newark, NJ).

Michael Gänzle

Professeur et titulaire de la Chaire de recherche
du Canada en microbiologie alimentaire et probiotiques

  • Biographie

    Michael Gänzle, Ph. D., est professeur et titulaire d’une chaire de recherche (niveau I) en microbiologie des aliments et probiotiques de l’Université de l’Alberta à Edmonton. Il a étudié le génie industriel alimentaire et la microbiologie des aliments à l’Université Hohenheim, à l’Université de l’État de l’Oregon et à la Technische Universität München (Université technique de Munich). Sa recherche vise à relier la physiologie et l’écologie des microbes à la qualité des aliments et à la santé des hôtes. Ses intérêts de recherche sont notamment la mise au point de nouvelles technologies non thermiques pour la conservation des aliments afin de comprendre les mécanismes de résistance des bactéries aux technologies d’intervention pour contrer les pathogènes et la caractérisation fonctionnelle des bactéries lactiques qui sont utilisées comme cultures de démarrage ou come probiotiques dans des applications alimentaires et agricoles. Gänzle est rédacteur en chef adjoint de « Frontiers in Microbiology » et membre des comités de rédaction des revues scientifiques « Food Microbiology », « Applied and Environmental Microbiology » et « International Journal of Food Microbiology ».

Shelley R. King

PDG fondatrice de
Natural Products Canada

  • Biographie

    En étant PGD fondatrice de Produits naturels Canada (PNC), Shelley King a élevé le Canada au rang de pionnier mondial dans le domaine des produits naturels. Pendant 25 ans, elle a mis à contribution sa formation scientifique universitaire et ses connaissances approfondies de l’entrepreneuriat et de l’industrie pour faciliter le cheminement d’innovations canadiennes et amener une brillante idée jusqu’au développement d’un produit prêt à mettre en marché. PNC a établi des contacts avec plus de 800 organisations à l’échelon national, a mobilisé plus de 600 sociétés dans sa filière de développement et a investi dans 10 jeunes entreprises. Shelley a aussi été vice-présidente de la division Recherche et développement des affaires de Génome Atlantique, PDG de Synapse et présidente de la jeune entreprise de biotechnologie NovaLipids Inc. Fine preneuse de risques, facilitatrice de relations et bâtisseuse de ponts, Shelley est détentrice d’une maîtrise en médecine et d’un MBA de l’Université Memorial.

Maynard Kolskog

Chef chercheur certifié
et instructeur culinaire

  • Biographie

    Maynard Kolskog a été chef et formateur en art culinaire pendant près de quarante ans. Il a enseigné l’art culinaire à l’Institut de technologie du nord de l’Alberta (NAIT) pendant les vingt dernières années. Après avoir élaboré des programmes de cours et enseigné la gastronomie moléculaire, il a développé un intérêt pour la recherche appliquée. Il a reçu sa certification de chef cuisinier en recherche de la Research Chef Association en mars 2017. Depuis, il a travaillé sur plusieurs projets au Centre d’innovation culinaire de l’Institut de technologie du nord de l’Alberta (NAIT), et a présenté essentiellement des aliments d’origine végétale, comme des glaces, des pâtes alimentaires, des produits de boulangerie et pâtisserie, du fromage d’avoine fermenté, du miso d’avoine et des succédanés de viande. Nombre de ces projets sont réalisés en partenariat avec les Producteurs de légumineuses de l’Alberta, l’Université de l’Alberta et l’Association des producteurs d’avoine des Prairies, ainsi qu’avec de nombreux clients du secteur privé.

Ron Lemaire

Président de l'Association canadienne de
la distribution de fruits et de légumes

  • Biographie

    Ron Lemaire a 27 années d’expérience de la perspective des sociétés sans but lucratif, notamment en ce qui touche les chaînes d’approvisionnement intégrées verticalement, la durabilité, les relations gouvernementales, la défense des droits, le marketing et les partenariats public-privé. À titre de président de l’Association canadienne de la distribution de fruits et de légumes (ACDFL), il a représenté les besoins et les intérêts de plus de 800 sociétés canadiennes et internationales membres qui ensemble cumulent plus de 90 % des ventes de fruits et légumes frais au Canada. Actif dans le monde des produits frais depuis plus de 19 ans, M. Lemaire connaît bien les défis et les possibilités propres à ce secteur. En 2019, il a lancé le Groupe de travail sur les emballages de plastique à l’Association canadienne de la distribution de fruits et légumes (CPMA), lequel est chargé de traiter du dossier de l’utilisation de plastiques dans le secteur des produits frais et d’établir une feuille de route, avec le soutien de l’industrie, pour assurer la qualité et la salubrité des aliments tout en réduisant l’impact environnemental des plastiques. Il est également membre du conseil du Pacte canadien sur les plastiques (PCP) et membre fondateur du comité directeur national de l’indice de durabilité du secteur agroalimentaire.

Chris Marinangeli

Chercheur spécialisé en nutrition
et expert de la réglementation de l’industrie alimentaire

  • Biographie

    Chris Marinangeli est un scientifique et un professionnel de l’industrie alimentaire possédant plus de dix années d’expérience dans le domaine de l’emballage des biens de consommation et l’agriculture canadienne. Il sait mettre à profit les sciences de la nutrition humaine pour créer de nouvelles occasions de différenciation et de croissance des entreprises. Il est aussi un expert reconnu de la réglementation des aliments à l’échelle nationale et internationale. Il possède entre autres de l’expertise dans la technologie d’exploration, les sciences de la santé et les enquêtes sur la perception et l’intérêt des consommateurs qui servent à l’élaboration de stratégies pour répondre aux besoins des entreprises. Il est actuellement directeur de l’unité des Sciences de la nutrition et des Affaires réglementaires chez Pulse Canada à Winnipeg. Dans ses emplois antérieurs, il a été gestionnaire principal de l’unité des Sciences de la nutrition et des Affaires réglementaires chez la grande entreprise alimentaire Kellogg et membre du conseil d’administration de la Fédération canadienne de la recherche en diététique. Il possède un Ph. D. en sciences des aliments et de la nutrition humaine clinique de l’Université du Manitoba et il est un conférencier enthousiaste sur les tendances alimentaires et les occasions pour l’industrie dans le secteur des légumineuses

Shianne McKay

Gestionnaire principale de project, Centre autochtone de ressources environnementales

  • Biographie

    Shianne McKay est gestionnaire principale de projet au Centre autochtone de ressources environnementales (CARE). Elle est responsable de toutes les étapes de l’élaboration et de l’exécution de projets liés aux domaines thématiques dont s’occupe CARE (eau, changement climatique et énergie, connaissances traditionnelles, biodiversité, jeunesse, souveraineté alimentaire des Autochtones et gestion durable des déchets). Elle est également responsable de la conclusion et du maintien d’ententes de collaboration et de partenariats avec des communautés autochtones, des organismes gouvernementaux, des sociétés privées, des organismes philanthropiques et de bienfaisance, des organisations sans but lucratif et des établissements universitaires. Elle a 14 années d’expérience dans le domaine des sciences de la conservation de l’environnement et a travaillé 13 ans directement avec des communautés des Premières Nations. Elle est d’origine ojibwée et membre de la Première Nation de Pine Creek au Manitoba. Elle a un baccalauréat en sciences de l’environnement et de la conservation avec une majeure en biologie de la conservation de l’Université de l’Alberta. En 2013, Shianne a obtenu un certificat en développement du leadership des femmes autochtones du Coady International Institute de l’Université St Francis Xavier.

Chelsea Meisner

Chercheuse spécialisée dans l’alimentation
et conceptrice de produits alimentaires

  • Biographie

    En qualité de scientifique des produits alimentaires depuis plus de 12 ans, Chelsea Meisner a de l’expérience dans le développement, la mise à l’échelle, la production commerciale et la stabilisation de produits alimentaires nouveaux. Dans le cadre de ses divers emplois occupés en Amérique du Nord au fil des ans, Chelsea a acquis de l’expérience dans les étapes qui touchent la conception, la commercialisation, la fabrication et le contrôle de la qualité. Son portefeuille de produits comprend des produits à valeur ajoutée, des condiments, du fromage végan, des boissons énergétiques, des boissons au café, des barres protéinées et des glaces sans produit laitier. Les domaines de spécialité et les points d’intérêts actuels de Chelsea sont le développement de boissons, en particulier les bières et boissons alcoolisées artisanales, et les aliments au cannabis. Elle a élaboré plusieurs produits qui sont maintenant mis en marché aux États-Unis et au Canada. Chelsea a aussi créé une ligne des produits au cannabis à mâcher pour le lancement des produits Cannabis 2.0 en décembre 2019. Travaillant actuellement chez Perennia Food and Agriculture en Nouvelle-Écosse, Chelsea aide divers clients à cheminer à travers leurs projets de développement de produits.

Barbara Miller

Cadre de l’industrie alimentaire
et consultante

  • Biographie

    Pendant plus de 15 ans, Barbara Miller a été PDG d’une société de conseil en gestion axée sur la stratégie, le développement des affaires et la collaboration entre les secteurs public-privé. Dans ses emplois précédents, elle a assumé des fonctions de direction dans le démarrage d’entreprises pour le Réseau canadien d’innovation en alimentation à titre de PDG par intérim, l’Institut ontarien de recherche sur le cerveau et la Commission de la santé mentale du Canada et a fourni des conseils stratégiques à des organisations comme le Centre de toxicomanie et de santé mentale, Let’s Talk Science et l’Université Queen. Elle est une professionnelle de l’industrie alimentaire expérimentée qui a été présidente de division chez Ault Foods (Parmalat) et directrice de catégorie à l’unité Marketing de la grande entreprise des soupes Campbell. Elle a également été sous-ministre au ministère du Développement économique et du Commerce de l’Ontario, et a travaillé au ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario à titre de sous-ministre adjointe et d’agente administrative principale et de directrice de la Direction de l’amélioration de la compétitivité de l’industrie alimentaire.

Mathieu Robert

Professeur en génie et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les écocomposites polymères

  • Biographie

    Mathieu Robert est professeur agrégé à la Faculté de Génie de l’Université de Sherbrooke (UdeS) depuis 2012. Professeur Robert est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les écocomposites polymères (2016-) et directeur scientifique du Carrefour d’innovations en technologies écologiques (CITÉ) de l’UdeS. Son expertise repose sur la valorisation de différentes biomasses agroalimentaires pour l’élaboration de matériaux bio-sourcés novateurs pour différents domaines d’application (ex. emballage alimentaire, transport, bâtiment). Depuis 2016, Prof Robert a formé près de 40 étudiants gradués travaillant actuellement en recherche et développement dans le domaine des éco-matériaux en plus de publier plus de 65 articles dans des revues internationales.

Dérick Rousseau

Professeur en science des aliments

  • Biographie

    Dérick Rousseau est professeur en sciences des aliments à l’Université Ryerson. Il dirige le Laboratoire de recherche alimentaire à l’Université Ryerson, et ses travaux portent sur le développement d’aliments et l’amélioration des propriétés physiques et compositionnelles des matériaux souples. Les travaux de recherche en laboratoire sont axés sur la structuration de systèmes colloïdaux comme les émulsions et les gels et sont menés selon des approches uniques, innovatrices, et au moyen d’instruments de recherche à la fine pointe. Il en résulte des aliments transformés à teneur réduite en calories et en gras qui ont une durée de conservation prolongée. Les travaux menés en laboratoire ont des applications concrètes, qui s’étendent du laboratoire aux tablettes des épiceries. Dérick est détenteur d’un Ph. D. de l’Université de Guelph (1997) qui portait sur la cristallisation des lipides. Il a publié plus de 170 articles scientifiques, a donné plus de 280 présentations et a obtenu trois brevets dans son domaine. Il a collaboré avec des partenaires industriels internationaux pour développer des aliments transformés, des huiles brutes et des produits de soins personnels.

Détails du Défi : Volets C et D

Qui peut s’inscrire ?

  • Entreprises et entreprises sociales de toute taille
  • Organismes de bienfaisance ou à but non lucratif
  • Organisations ou groupes autochtones
  • Établissements d’enseignement postsecondaire/universitaire
  • Personnes ou groupes de personnes

Dates importantes

  • 31 août 2021
    Étape 1 - Date limite de présentation du concept
  • Fin de l’automne / hiver 2021
    Maximum de 18 demi-finalistes annoncés
  • Automne 2022
    Étape 2 - Maximum de 6 finalistes annoncés
  • Printemps 2024
    Étape 3 - 2 grands gagants du grand prix annoncés

Prix

  • 100 000 $
    Un maximum de 18 demi-finalistes sera sélectionné à l’étape 1 et recevra environ
    100 000 $.
  • 450 000 $
    Les demi-finalistes passeront à l’étape 2 et se disputeront la chance d’être finalistes et recevront environ 450 000 $.
  • 1 000 000 $
    Les finalistes participeront à l’étape 3 pour gagner l’un des deux grands prix d’une valeur maximale de 1 000 000 $.

Remarques : Le nombre de gagnants et le montant des prix peuvent varier en fonction des demandes reçues.