Agence spatiale canadienne

Défi Aqualunaire

Retour aux défis
challenge banner

🚀 Postulez maintenant !

Les demandes pour ce Défi seront acceptées jusqu’au 8 avril 2024 à 23 h 59 heure du Pacifique


Transcription

La présence humaine à long terme sur la surface de la lune rencontre de nombreuses difficultés, notamment l'augmentation de l'accès à l'eau utilisable et au combustible. À 480 millions de kilomètres de la Terre, les missions d'exploration spatiale plus ambitieuses vers Mars et au-delà nécessiteront l'utilisation de ressources spatiales.

L'eau, ressource essentielle sur Terre comme dans l'espace, peut être utilisée comme eau utilisable et peut être divisée en hydrogène et oxygène pour être employée comme combustible pour les fusées, mais il existe des preuves qu'elle contient plusieurs contaminants qui la rendent actuellement inutilisable.

C'est pourquoi l'Agence spatiale canadienne et Impact Canada lancent le Défi Aqualunaire. Nous recherchons des idées et des solutions qui soutiendront la filtration ou la purification de l'eau sur la Lune, ce qui peut également favoriser les avancées dans les technologies de purification d'eau ici sur Terre.

Le Défi vise à minimiser la consommation d'énergie et à s'engager dans la récupération de ressources pour soutenir une présence humaine durable sur la lune tout en développant une économie lunaire circulaire.

Pour en savoir plus, visitez impact.canada.ca.

Purification de l’eau lunaire : soutenir l’exploration spatiale habitée sur la Lune et au-delà

L’eau, une ressource essentielle ici sur Terre et dans l’espace, est nécessaire à l’exploration spatiale habitée. Il y a probablement de l’eau sur la Lune, mais elle est contaminée. L’élimination des contaminants connus de l’eau lunaire pour cultiver des aliments et fournir de l’eau potable et du carburant pourrait permettre non seulement de soutenir l’exploration spatiale habitée, mais aussi de faire progresser les technologies de purification de l’eau ici sur Terre.

Le Canada se rendra jusqu’à la Lune. Avec le retour sur la surface lunaire, nous devons trouver des moyens durables de soutenir des missions spatiales de longue durée.

Le problème

Avec le retour des êtres humains sur la Lune d’ici la fin de la décennie, la purification de l’eau présente dans le régolithe lunaire (sol) est essentielle pour entreprendre des missions spatiales encore plus ambitieuses. L’utilisation de l’eau lunaire est un élément clé de l’exploration future de l’espace lointain, pour cultiver des aliments et pour produire de l’eau potable, de l’oxygène et, en la séparant en hydrogène et en oxygène, du carburant.

Les données suggèrent qu’il existe peut-être de grandes quantités de glace d’eau dans les zones d’obscurité permanente situées près du pôle Sud lunaire. Cette eau n’est toutefois pas pure; un certain nombre de contaminants empêchent son utilisation si celle-ci n’est pas purifiée.


Le Défi

Le Défi Aqualunaire invite les innovateurs à créer des technologies innovantes à utiliser sur la Lune pour purifier l'eau lunaire. Ces technologies pourraient également contribuer à l’élaboration de nouvelles technologies de purification de l’eau ici même sur Terre.

Au Canada, le Défi est organisé et mis en œuvre par l'Agence spatiale canadienne en partenariat avec l’initiative Impact Canada, qui fait partie de l'unité Impact et Innovation du Bureau du Conseil privé.

Étapes

  • Étape 1 – Rapport Conceptuel : Défi lancé le 17 janvier 2024. Les demandes sont acceptées jusqu’au 8 avril 2024 à 23 h 59 heure du Pacifique. Les équipes expliqueront en détail de quelle façon leur technologie répond aux objectifs du Défi, au scénario de mission et aux critères d’évaluation.
  • Étape 2 – Preuve du concept : À partir de l’été 2024, les demi-finalistes sélectionnés à l’étape 1 passeront à l’étape 2 du Défi, à laquelle ils commenceront à concevoir les composants clés de leurs prototypes sur la base de leur rapport conceptuel (équivalent à un NMT3). Les demi-finalistes devront soumettre des vidéos pour présenter leurs systèmes ou les composants de leurs systèmes et fourniront un rapport final décrivant la manière dont leur technologie répond aux critères d'évaluation énumérés.
  • Étape 3 – Mise à l’échelle du prototype: À cette étape, les finalistes sélectionnés auront dix mois pour intégrer les composants de leurs prototypes (NMT minimal de 4). Les finalistes procéderont à une démonstration de leurs systèmes et feront tester leurs extrants. Ils seront en compétition pour remporter le grand prix du Défi.
  • Le gagnant du grand prix canadien pour le Défi Aqualunaire sera annoncé au printemps 2026.

Qui peut présenter une demande dans le cadre du Défi?

Nous sommes à la recherche d’innovateurs canadiens qui participeront au Défi Aqualunaire. Veuillez consulter le guide du candidat pour obtenir plus de détails sur l’admissibilité.

Les candidats intéressés peuvent consulter le site web pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon de s’inscrire et de présenter une demande.


Prix

Jusqu’à 8 prix de 22 500 $ CA

Ouvert à tous les innovateurs admissibles qui présentent un rapport conceptuel dans le cadre de l’étape 1

Jusqu’à 4 prix de 105 000 $ CA

Ouvert à tous les demi-finalistes participant à l’étape 2

Un grand prix de 400 000 $ CA

Ouvert à tous les finalistes participant à l’étape 3

Remarque : Le nombre de gagnants et les montants des prix canadiens peuvent varier selon le nombre de candidatures reçues. Pour chaque étape, les montants des prix ne seront pas inférieurs aux montants indiqués ci-dessus.

Le Défi Aqualunaire est un projet de collaboration internationale entre le Royaume-Uni et le Canada, avec des volets communs mais distincts pour chaque pays. Ce site web concerne le Défi Aqualunaire canadien.

Au Canada, le Défi est organisé et mis en œuvre par l'Agence spatiale canadienne en partenariat avec l’initiative Impact Canada, qui fait partie de l'unité Impact et Innovation du Bureau du Conseil privé

Au Royaume-Uni, le Défi est organisé par Challenge Works pour l'agence spatiale du Royaume-Uni. Si vous êtes un candidat du Royaume-Uni et que vous souhaitez vous inscrire, cliquez ici pour en savoir plus : aqualunarchallenge.org.uk/.

Agence spatiale canadienne United Kingdom Space Agency logo Challenge Works logo
 

Détails du défi

Qui peut présenter une demande?

Les candidats admissibles dans le cadre de ce Défi sont les suivants :

  • les entreprises ou autres organisations à but lucratif au Canada;
  • les organisations à but non lucratif au Canada;
  • les organisations et groupes autochtones situés au Canada;
  • les établissements d’enseignement postsecondaire ou universitaire situés au Canada;
  • les individus ou groupes d’individus établis au Canada.

Les individus ou groupes d’individus sont encouragés à présenter une demande dans le cadre du Défi. Ils devront toutefois établir une entité juridique canadienne (p. ex. une société ou une organisation à but non lucratif) capable de conclure des accords contraignants au Canada pour être admissibles à recevoir des prix.

Dates importantes

Étape 1

  • Date limite pour le rapport conceptuel : 8 avril 2024
  • Annonce des demi-finalistes (maximum de 8) : été 2024

Étape 2

  • Début : juin 2024
  • Date limite pour les rapports finaux et vidéos de démonstration virtuelles : janvier 2025
  • Annonce des finalistes (maximum de 4) : printemps 2025

Étape 3

  • Début : printemps 2025
  • Date limite de dépôt des candidatures : janvier 2026

Gagnant du grand prix canadien

  • Annonce du gagnant : printemps 2026