Agence spatiale canadienne

Défi de l’alimentation dans l’espace lointain

Retour aux défis
challenge banner

Les gagnants canadiens de la phase 1 du Défi de l’alimentation dans l’espace lointain seront annoncés le 9 novembre 2021

Revenez consulter cette page à cette date pour savoir si vous ou votre équipe passez à la phase 2 !

Transcription

Faire un grilled-cheese, c’est plutôt simple. Sauf si on est sur la Lune… ou dans l'espace. Actuellement, des vaisseaux spatiaux approvisionnent régulièrement les astronautes à la Station spatiale. Mais les futurs astronautes en mission vers Mars passeront des années loin de la Terre. Un petit tour au dépanneur, on oublie ça, tout comme les vaisseaux-cargos pour le ravitaillement. Ils devront apporter avec eux à peu près tout ce dont ils auront besoin. Est-ce même possible?

Pour explorer de nouveaux mondes, il faut inventer les systèmes de production alimentaire pour les longues missions spatiales. Les nouvelles solutions permettraient aussi de perfectionner nos systèmes de production alimentaire et même de réduire l'insécurité alimentaire sur notre planète. C'est pourquoi la NASA et l'Agence spatiale canadienne lancent le Défi de l’alimentation dans l’espace lointain. Ceux qui trouveront de nouvelles façons de nourrir nos astronautes lors de futures missions d'exploration spatiale pourraient gagner des prix.

Nous avons besoin de vous. Soumettez vos idées sur www.asc-csa.gc.ca/defialimentationespace dès aujourd'hui.

Utiliser le potentiel de l’espace pour résoudre les problèmes quotidiens des Canadiens en matière de production alimentaire

Souhaitez-vous développer des technologies de production alimentaire et voir vos idées utilisées pour soutenir des missions de longue durée dans l’espace tout en ayant des retombées sur Terre? Si oui, le Défi de l’alimentation dans l’espace lointain est fait pour vous!

Au croisement entre la production alimentaire dans l’espace et sur terre

La nourriture est un élément essentiel de toutes les missions d’exploration spatiale par les humains; et elle l’est encore plus pour les futures missions vers la Lune et Mars. À mesure que la durée des missions spatiales s’accroît et qu’elles s’éloignent plus loin de la Terre, il est nécessaire de réduire le réapprovisionnement en nourriture provenant de la Terre tout en fournissant aux astronautes des aliments agréables, et également nutritifs, afin de s’assurer qu’ils demeurent à leur meilleur sur les plans physique et psychologique. Des systèmes alimentaires innovants qui maximisent la production d’aliments sains et nutritifs, avec un minimum d’intrants, seront essentiels pour une présence humaine durable sur la surface lunaire et pour les futures missions vers Mars.

Comment les innovations en matière de production alimentaire peuvent-elles profiter à la fois aux personnes sur Terre et aux astronautes dans l’espace?

La sécurité alimentaire représente un important défi chronique sur Terre dans les collectivités urbaines, rurales, nordiques et éloignées, ainsi que dans les régions où le climat est difficile. Grâce à ce défi, les innovateurs développeront des solutions de production alimentaire avancées, compactes et novatrices qui pourraient améliorer davantage la production locale, réduire les pénuries liées à la chaîne d’approvisionnement alimentaire et réduire l’incidence sur les ressources nécessaires à la production alimentaire dans les environnements extrêmes, les zones touchées par des catastrophes et les régions où les ressources sont limitées.

Le Défi de l’alimentation dans l’espace lointain est un défi lancé parallèlement par l’Agence spatiale canadienne (ASC), le Centennial Challenges Program de la National Aeronautics and Space Administration (NASA) et leur organisme associé, la Fondation Methuselah.

La collaboration internationale a été la clé de la réussite d’innombrables missions spatiales. Ce Défi représente une collaboration sans précédent entre l’ASC et la NASA pour l’organisation d’un concours visant à soutenir les politiques spatiales du gouvernement du Canada et du gouvernement des États-Unis tout en offrant de plus vastes avantages sur Terre.

Le volet canadien du Défi de l’alimentation dans l’espace lointain vise à inciter les innovateurs canadiens à faire progresser les technologies de production alimentaire dans le but de soutenir des missions de longue durée dans l’espace et d’améliorer l’accessibilité à des aliments nutritifs dans l’ensemble du Canada, y compris dans le Nord.

Logo du Défi de l’alimentation dans l’espace lointain
Logo de la NASA

Le Défi

Le Défi de l’alimentation dans l’espace lointain vise la création de nouvelles technologies ou de nouveaux systèmes de production alimentaire qui requièrent un minimum d’intrants et maximisent la production d’aliments sains, nutritifs et savoureux pour les missions spatiales de longue durée, et qui ont le potentiel de profiter aux gens sur Terre.

Phases

Le Défi de l’alimentation dans l’espace lointain est un défi par étapes et devrait comprendre trois phases :

  • Phase 1 : Rapport de conception – Lancement du Défi le 12 janvier 2021. Les candidatures seront acceptées jusqu’au 30 juillet 2021. Les équipes fourniront une explication détaillée de la conception d’une nouvelle technologie de production alimentaire qui répond aux objectifs et aux critères de rendement du Défi.
  • Phase 2 : Démonstration en cuisine – À partir de l’automne 2021, les demi-finalistes retenus au cours de la phase 1 passeront à la phase 2, où ils devront construire un prototype de technologie de production alimentaire (équivalent à un NMT 4note de bas de page 1) qui participera à une démonstration en cuisine avec des échantillons de produits alimentaires. Ceux qui réussissent cette phase passeront en tant que finalistes à la phase 3.
    Remarque : De nouvelles équipes pourraient être en mesure de postuler dans le cadre de la phase 2. Des détails supplémentaires seront fournis avant le lancement de la phase 2.
  • Phase 3 : Démonstration complète du système – À cette étape, les finalistes retenus disposeront de 12 à 18 mois pour construire une technologie de production alimentaire à grande échelle et en faire la démonstration dans une installation appropriée. Les finalistes seront en compétition pour être le grand gagnant du Défi.
  • Le Grand gagnant canadien du prix du Défi de l’Alimentation dans l’espace lointain sera annoncé au printemps 2024.

Remarque : Veuillez noter que pour les candidats américains et internationaux, la NASA n’a publié que les règlements officiels de la phase 1 pour le moment. Pour plus d’information sur le défi géré par la NASA : asc-csa.gc.ca/defialimentationespace.

Qui peut présenter une candidature dans le cadre du Défi?

Nous recherchons des innovateurs canadiens souhaitant présenter une candidature dans le cadre du Défi de l’alimentation dans l’espace lointain.

Les candidats américains et internationaux intéressés peuvent consulter le site Web asc-csa.gc.ca/defialimentationespace pour de plus amples renseignements sur la manière de s’inscrire et de présenter une candidature dans le cadre du Défi.

Veuillez consulter le Guide du candidat pour de plus amples renseignements sur l’admissibilité.

Jusqu’à 10 prix de 30 000 $ CAN

Ouvert à tous les innovateurs admissibles qui présentent un concept dans le cadre de la phase 1.

Jusqu’à 4 prix de 100 000 $ CAN

Ouvert à tous les demi-finalistes participant à la phase 2.

Un grand prix de 380 000 $ CAN

Ouvert à tous les finalistes participant à la phase 3.

Remarque : Le nombre de gagnants et les montants des prix canadiens peuvent varier selon le nombre de candidatures reçues. Pour chaque phase, les montants des prix ne seront pas inférieurs aux montants par gagnant indiqués ci-dessus.

Veuillez consulter le Guide du candidat pour des instructions détaillées sur la façon de présenter une candidature dans le cadre du Défi.

Détails du défi

Qui peut s’inscrire ?

  • Entreprises ou organisations à but lucratif situées au Canada;
  • Organismes sans but lucratif situés au Canada;
  • Organisations et groupes autochtones situés au Canada;
  • Établissements d’enseignement postsecondaire et universitaire situés au Canada;
  • Individus ou groupes d’individus basés au Canada.

Les individus ou groupes d’individus sont encouragés à soumettre une demande pour le Défi, mais pour être admissibles à recevoir des prix, ils devront créer une entité juridique canadienne (comme une société ou une organisation à but non lucratif) capable de conclure des accords exécutoires au Canada.

Dates importantes

  • Phase 1 – Date limite pour le rapport de conception : 30 juillet 2021
  • Annonce d’un maximum de 10 demi-finalistes : Automne 2021
  • Phase 2 – Date limite pour la démonstration en cuisine : Été 2022
  • Annonce d’un maximum de quatre finalistes : Automne 2022
  • Phase 3 – Date limite pour la démonstration du système complet : Fin de l’automne 2023/Début de l’hiver 2024 
  • Annonce du gagnant du grand prix canadien : Printemps 2024

Prix

  • Un maximum de 10 prix de 30 000 $ CAN ouverts à tous les innovateurs admissibles qui présentent un concept dans le cadre de la phase 1.
  • Un maximum de quatre prix de 100 000 $ CAN ouverts à tous les demi-finalistes participant à la phase 2.
  • Grand prix de 380 000 $ CAN ouvert à tous les finalistes participant à la phase 3.

Remarque : Le nombre de gagnants et le montant des prix peuvent varier en fonction des candidatures reçues. Pour chaque phase, les montants des prix ne seront pas inférieurs aux montants par gagnant indiqués ci-dessus.